Envoyez votre Qonfession





100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Masturbation Féminine


Confession Intime : Mon clitoris se frotte contre ma culotte :


Je suis Sandra 22 ans, rousse aux cheveux courts, yeux bleus, 1,60 mètre, mince et d’allure sportive, mon corps depuis mon enfance n’est pas maigre mais assez sec et osseux. Je vais me décrire sexuellement avant de vous narrer mes désirs, pratiques et choix sexuels.

J’ai consulté plusieurs gynécologues, pour savoir si j’étais normale de ce coté. Il est avéré que c’est une déficience de ma physiologie. En effet je n’ai pas de pertes ni de sécrétions vaginales à aucun moments sauf chaque mois le sang de mes règles bien sûr mon sexe est sec et sans les liquides suintants normalement comme mes autres camarades filles. J’ai un vagin à l’ouverture et à l’intérieur trop étroit, mais aux lèvres bien développées. Mon clitoris est haut perché sur le mont de vénus, de la grosseur de mon pouce il ressort d’environ 1,5 à 2 cm en repos. Les poils de ma touffe sont blonds-roux clairs et peu denses. Mes seins sont petits mais bien formés, j’y ressent bien des excitations.

Je n’ai jamais eu besoin comme les filles de ma classe de fréquenter un garçon, pas envie du tout, mais pas non plus de tendances homosexuelles. Je me comble depuis toujours de quelques caresses qui me suffisent. Peut être un peu froide sexuellement mais c’est un choix que j’assume avec la maladie de mon anomalie physiologique des sécrétions vaginales.

Il est vrai que la position haute et assez extérieure de mon clitoris me gêne car il frotte contre ma culotte et cela m’électrise à en devenir insupportable. Donc pas de sport à l’école, et la plupart du temps je ne peux pas mettre de culotte. Donc je m’habille en jupe et robe pour être à mon aise. J’ai un peu honte mais j’ose sur votre site où je me sent à l’aise, pour la première fois, expliquer ce que je pratique comme caresses sexuelles. Mes récits seront en plusieurs partie car il me faut trouver le temps de vous les écrire.

J’aime bien quand je suis seule à la maison, pour commencer, dans ma chambre j’aime me regarder nue, sous toutes les faces, dans le grand miroir placé en face et au pied de mon lit. C’est un rituel assez long, qui me permet doucement de prendre conscience de mon corps de femme, mon clitoris est au repos mais proéminent. Je l’aime, il est à moi et j’en profites.

Au bout d’un grand moment, assise sur mon lit, jambes écartées, je regarde mon clitoris, moi il n’est pas recouvert d’un capuchon, mais toujours le bout rose pâle est apparent. Moi je ne ressent rien au niveau des lèvres, donc je m’allonge et je met mon pouce et l’index de chaque coté à la base du clitoris et je commence doucement un va-et-vient, c’est fastidieux, long très long, à venir mais c’est bon quand même. Il me faut à peu près une demi heure de ces caresses pour commencer à sentir quelques réactions de plaisir. Mon clitoris ne grossit jamais, mais il durcit et alors je peux le saisir entre pouce et index plus fortement pour le masturber d’avant en arrière.

De plus en plus vite, je le serre de plus en plus fort ce qui m’excite beaucoup et fait monter en moi une vague de plaisir, jusqu’au moment fatidique ou de forts jets (2 ou 3), d’un liquide que le gynéco appelle “hydropisie”, éclabousse mes cuisses et inonde l’alaise que je me suis procurée. Je lèche mes doigts plein de ce liquide amer mais délicieux puisqu’il fait partie de mon être. C’est très bon et très long mais ceci me satisfait pleinement. Cela a commencé depuis l’âge de 13 ans et demi, et maintenant je fais cela plusieurs fois par semaine, seule dans ma chambre, et le soir quand ma mère est endormie. Le fait de vous écrire ce récit me fait titiller le bout des seins qui me démange et je sens que le fait de vous raconter me donne envie de jouer avec mon clitoris à nouveau... Mais il faut que je prenne le temps de vous rédiger quelques récits de mes petites trucs perso, qui améliorent ma jouissance...

A bientôt, bisous

Histoire postée par Sandra le 21 Avril 2009 dans Masturbation Féminine.

Vous avez aimé cette confession intime ?

165 vote(s)



Commentaires de la confession Mon clitoris se frotte contre ma culotte

2009-04-22 09:07:11  -  jacob30  
j'ai bien aimé ton reçis mais un peut triste que tu le fasse touletemps seul. tu na jamais connue le plaisir d'un homme n'y d'une femme celà pourais t'apportez beaucoup d'autre plaisirs je pense qu'une bonne langue tenmenerais aux septiemes ciel aussis et que la pénétration avec un librifient le pourais aussis. n'ai pas peur de ton clito et de ta non sécretion vaginale celà na jamais etai une obstruction a l'acte sexuel

 1 / 1

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Ma première masturbation annonciatrice de longues séries
Je m’appelle Sandra. Tous les ans en juillet et août, avec maman, nos vacances se déroulaient à Brétignoles sur Mer, au camp de vacances du comité d’entreprise. Papa était économe à la colonie de vacance, pour le temps du séjour d... Lire la suite ...
+63

Qonfession 213 - 0 Commentaire(s) - histoire de Sandra le 06/05/2009

Histoire précédente :
J'adore me doigter
Hier, j'étais en manque de sexe ! Je suis célibataire depuis 2 mois maintenant et c'est très long, surtout quand on raffole de cul !! Et oui, je suis une fille qui aime ça et non je ne suis pas une pute... Alors je vous raconte ! ... Lire la suite ...
+178

Qonfession 158 - 3 Commentaire(s) - histoire de jessica le 06/02/2009 Confession avec photo - J'adore me doigter

Suivez-Nous : Facebook Google + Twitter Rss

Copyright 2008-2014 © www.qonfession.com - Contact - Il y a 3 connectés
Les confessions sur Qonfession sont protégées par le Code de la Propriété Intellectuelle. Un grand nombre d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale ou partielle de leurs confessions pour lutter contre le plagiat.