Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Sodomie


Confession Intime : 1ère expérience :


Quand j'ai rencontré ma future femme, j'avais une expérience sexuelle limitée et elle n'en avait guère plus.

Nos débuts se limitèrent aux pénétrations vaginales et à quelques pipes sans "avalage", rien que du classique.

Mais, très vite, je voulu plus et après l'avoir convaincue d'aller au bout de ses fellations, j'ai commencé à lui soumettre l'idée de se faire dépuceler le petit trou ...

Autant les pipes intégrales, en 69 ou non, furent faciles à mettre au programme, autant sa réticence à m'ouvrir ses fesses perdura.

Pourtant, son cul ferme et rebondi était une invitation à la sodomie et pendant nos ébats en levrette, son anus se distendait déjà suffisamment pour laisser penser que le passage serait aisé !

Finalement, un soir où elle était empalée à califourchon sur moi et à l'issue d'une nième demande de changement de trou de ma part, elle consentit à essayer, en restant dans la même position afin de s'enculer elle-même, petit à petit, pour gérer la pénétration.

Ravi, je me laissai faire, la bite dans sa main droite qu'elle guidait maladroitement vers son anus vierge.

Sa raie mouillée suite à nos ébats servie de chemin et quand mon gland toucha son anus, je ne pus refreiner un coup de rein inquisiteur, ce qui la fit sursauter mais n'interrompit pas son action.

Lentement, pas de petits mouvement de bassin, elle s'enculait et moi immobile, centimètre par centimètre, je rentrais dans son cul tant désiré !

Une fois pénétrée à fond et sans douleur apparente, elle se mis à bouger plus rapidement, jusqu'à atteindre un rythme suffisant pour que je juge que le plus dur était fait et que maintenant, je pouvais l'enculer pour de bon.

Brusquement, je sorti de ses fesses, l'a mis à 4 pattes et la prenant par les hanches, lui remis toute ma bite dans le cul en un coup, avant d'entamer un limage en règle de son petit trou !

Défoncée mais consentante, elle accompagnait mes coups de reins et fini par jouir d'autant plus fort que 2 de mes doigts avaient depuis peu rejoins sa chatte pour la branler en simultanée. Dans la foulée, je lui remplit le cul bien au fond et nous nous sommes écroulé épuisés chacun de notre côté.

Le lendemain matin, elle me dit avoir un peu mal au cul, mais que le plaisir avait été le plus fort et que nous recommencerions !

Depuis, la sodomie est devenue notre pratique régulière, comme quoi le tout est de s'y essayer mesdames ! lol


Histoire postée par corbi le 12 Décembre 2012 dans Sodomie.

Vous avez aimé cette confession intime ?

15 vote(s)



Commentaires de la confession 1ère expérience

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Pas de confession érotique suivante

Histoire précédente :
Patience en sodomie
J'ai déjà laissé quelques confessions sur ce site...J'aime bien raconté l'évolut...
+50

Qonfession 353 - 0 Commentaire(s) - histoire de libecciu le 09/02/2010

Suivez-Nous : Facebook Google + Twitter Rss

Copyright 2008-2018 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions - Il y a 3 connectés