Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Partouze


Confession Intime : 3 hommes pour moi :


Je m’appelle Estelle, je mesure 1m58 pour 48 kg, je suis brune et menue, j’ai 35 ans, la chatte intégralement épilée. J’habite chez ma sœur en attendant ma mutation professionnel, pour rejoindre mon mari et mes enfants.

On est lundi soir , je rentre de mon travail, je pense à l’invitation de mon chef, je vais me faire baiser par trois hommes, j’en ai très envie, malgré la honte de mon comportement, moi qui suis restée fidèle 15 ans, à mon mari, depuis 2 mois je n’arrête pas de me faire baiser, au travail par mon premier amant Thierry, un collègue, puis depuis 15 jours par mon chef Laurent, et ce matin par un parfait inconnu qui m’a prise par tous mes trous.

Quand j’ouvre la porte de la maison de ma sœur, il me semble qu’il n’y a personne, puis j’entend un cri, significatif, ma sœur et son mari se donne du bon temps, leurs enfants sont en vacances chez leur grand parents, ils en profitent pour se retrouver. D’entendre me fait mouiller, je me décide de cuisiner, pour penser à autre chose, et puis, il faut reprendre des forces après l’amour, j’allume la télé pour ne plus rien entendre, une demi-heure plus tard ils sortent de leur chambre pour dîner, mon beau frère Luc me fait la bise, « toujours aussi sexy ma belle sœur , merci, mais occupe toi de ma sœur, c’est fait et si tu veux je peux aussi maintenant de satisfaire, et moi je vais rendre visite à mon beau frère pendant ce temps, rétorque ma sœur, nous éclatons de rire.

Rapidement après le repas je suis monté me coucher, laissant les amoureux remettre le couvert, directement dans leur salon, j’entendais leurs ébats, ma sœur jouissais fort, je m’imaginais à sa place, Luc a voulu sans doute la sodomiser, car elle lui a dis non par là, j’aime pas c’est sale, elle n’a pas toujours tenue le même discours, je suis tombée par hasard sur son journal intime, où elle racontait comment mon mari avait dépucelé son anus, elle qu’elle jouissais plus intensément, par cette voie. J ‘avais appris par la même occasion qu’au début de notre relation avec mon mari, ma sœur aîné était sa maîtresse, pendant que je faisais les nuits en tant que pionne, ma sœur et mon mari s’éclataient, enfin passons, depuis je me suis bien rattrapée et demain matin, Luc va m’enculer, juste retour des choses.

Je dormi comme une masse, au réveille, je savais que Luc étais seul, le mardi il commence plus tard que ma sœur, après je petit déjeuné, je me douche, et j’appelle mon beau frères pour qu’il m’apporte une serviette, il arrive immédiatement, et reste scotché de me voir nu, il m’enveloppe avec la serviette, attend je vais te sécher, il me caresse avec le tissu, puis rapidement la serviette se retrouve au sol, et ses mains palpe ma poitrine et mon sexe, un doigt s’introduit et je pousse un gémissement, son sexe dépasse de son caleçon, je le prend dans ma main, une vrai barre de fer, je m’appuie sur le lavabo, vas y prend moi, je rêve de t’enculer toutes les nuit, ne te gène pas, je senti son sexe me pénétrer la chatte ,oh oui, elle est bonne ta bite, fais moi jouir par là et après tu pourras me prendre comme tu veux !

Son gros sexe en moi, me faisait de l’effet, son éjaculation entraîna mon orgasme, il se retira, maintenant suce moi, pour que je t’encule, il avait un peu ramolli, mais dans ma bouche rapidement, il redevient une barre de fer, tu suce comme une vraie salope, je suis une vraie salope, allonge toi sur lit que je m’encule sur ta bite, je me mis à califourchon sur lui, en m’enfonçant sa queue dans mon anus, qui l’absorba sans problème, et la je me suis lâchée, de plus en plus rapidement ne pensant qu’à mon plaisir, il avait de la résistance, il me donna plusieurs orgasmes, avant que son sperme gicle dans mon cul, et pour lui prouver que j’étais la reine des salopes, je lui nettoie sa bite avec ma bouche, avalant le reste de sperme, légèrement coloré.

Apres cette intermède je repasse dans la salle de bain pour préparer et aller travailler. Une petite robe courte et des escarpins, pas de sous vêtement en prévision de la soirée. Ouah t ‘es craquante, en me mettant une main au fesses, tu ne me touche pas, si tu veux remettre ça un jour, pas de geste ni de mots déplacé sinon, tu n’es pas prêt de me refaire l’amour. Ne m’attendez pas ce soir, à demain. Laurent mon chef n’est pas là, Thierry passe me voir, tu t’es préparée la réunion de ce soir, oui je suis prête ,on déjeune ensemble ce midi, que je te montre, non j’ai trop de boulot, on ce voit à la réunion. Je suis contrarier, malgré la baise de ce matin, j’ai envie de faire l’amour, et personne pour m’apaiser. Mon mari m’appelle pendant ma pause déjeuner, il est à la maison, d’humeur coquine il me demande comment je suis vêtue, je lui décris en lui précisant que je suis nue sous ma robe, tu t’es masturbée quand la dernière fois me demande t-il. Ce matin. Comment ? Je me suis fais jouir devant, et après par l’anus, j’ai eu deux orgasmes, ça t’excite de m’entendre te le dire, oui je me branle en t’écoutant, (bien sur je ne lui dis pas que mon gode de ce matin, étais notre beau frère ), Pourquoi tu es nue sous ta robe, tu vas te faire baiser ? Tu as envie d’être cocu ? Je ne sais pas, tu as un rendez vous ? Oui avec plusieurs hommes, j’ai envie de réaliser notre fantasmes. Sans moi ? Je te raconterai, ça t’existe, je suis sûr ? Oui, dis moi ce que tu vas faire. Je vais me faire prendre par tous les trous, et avaler le plus de spermes possible. Je viens de jouir sur la table la cuisine, il y a même du sperme sur le frigo. Tu as de la chance d’avoir pu te branler, moi il faut que j’attende ce soir pour retrouver mes bites. Tu n’as pas rendez vous ce soir, c’est des histoires j’espère ? oui rassure toi, ce soir j’ai une réunion de travail, et après dodo toute seul, je t’aime. Voilà mon mari est rassuré, mais moi je suis toute mouillée, je retourne travailler en me concentrant sur mon écran pour me calmer, en attendant ce soir.

Je reçois un sms de Thierry, il est 18h30, il m’attend, je quitte mon travail, je monte dans sa voiture, sa main se pose directement sur mon sexe, tu es trempée, depuis ce matin personne m’a baisée, tu as vus Laurent ? non, c’est mon beau frère qui s’est occupé de moi, mais je suis excitée depuis que je suis arrivée au bureau, je pensée que Laurent m’aurai « convoquée » dans son bureau comme d’habitude, mais personne , et toi tu m’as laissée toute seul ce midi. C’est pour que ce soir, tu sois super chaude. Tu a l’air en forme toi aussi, je palpe son sexe a travers son pantalon, dans cinq minutes tu seras comblée de partout, nous arrivons, ont rentre directement et là j’hallucine, Laurent et son ami black, se branlent en regardant la vidéo faite ensemble, je me voie sur grand écran avec une bite dans l’anus et une autre dans la chatte, je te présente Jean, Je m’approche de lui, il a un sexe monstrueux au moins 30 cm de long, par 8 cm de diamètre, je m’assis directement sur lui en m’empalant sur sa bite, moi c’est Estelle, oh oui ,enfin je jouie, Thierry retire ma robe, Jean me fais coulisser sur sa bite, je n’arrête pas de jouir, je t’aime continu, encore …

Il m’embrasse à pleine bouche, et m’écarte les fesses, je sens une bite forcer mon anus, elle a du mal a rentrer, avec le morceau que j’ai dans la chatte ça se comprend, mais elle rentre, j’ai un puissant orgasme , et un autre sexe se présente a ma bouche, je le suce avidement, et Laurent lâche sa crème dans ma gorge, bientôt rejoint par mes 2 autres amants, et moi qui hurle ma jouissance, tant pis pour les voisins. Je me lève, le sperme coule de mes orifices, j’entreprend de nettoyer la belle bite de Jean, je lèche le sperme qui a coulé sur ses testicule, je lui titille son œillet, il apprécie, sa bite reprend vie, dans ma position, Laurent me sodomise a fond, Jean m’enfile sa longue queue dans la bouche, seul son gland entre, je jouie du cul quand je sent le sperme inonder mon anus, il se retire, maintenant que son cul est ouvert et bien lubrifié tu va pouvoir l’enculer à ton tour, oui prend moi, je suis à toi, Jean m’emmène dans la chambre, je me positionne en levrette , en écartant mes fesses, sa bite s’enfonce doucement, j’ai mal, mais l’envie d’avoir ce monstre dans mon cul est plus forte que la douleur, bientôt je sens ses couilles sur mes fesses, j’ai 30 cm de black dans l’anus, cette pensée me fait jouir instantanément, je n’ait plus mal, vas y , défonce moi, oui je vais te labourer l’anus, c’est rare qu’une femme apprécie que je l’encule, moi tu peux me prendre quand tu veux, et comme tu veux , je suis ta pute, je vais t‘enculer toute la nuit et tu vas bouffer mon sperme, ses paroles me font jouir, Jean se plaque sur mes fesses et se vide dans mon cul déclenchant mon orgasme. Il me présente sa queue pleine de sperme, je lui nettoie avec ma bouche .

Thierry a tout filmé, il donne la camera à jean, avec le spectacle que vous venez de donner, il faut que je te baise, j’écarte les cuisses, il s’enfonce dans ma chatte, et me laboure, j’ai du plaisir, sans plus , mais j’ai beaucoup jouie ce soir, il se retire, et s’enfonce dans ma bouche, et lâche son sperme que j’avale avec délice. Je suis épuisée, je passe par la salle de bain, une douche et au lit, mais mon corps me rappelle que j’ai pas mangée, Thierry est parti rejoindre son épouse, nous mangeons donc tous les trois en regardant la vidéo, je voie pour la première fois la bite de Jean dans mon anus complètement distendu, quand il se retire, mon cul reste ouvert en grand laissant couler le sperme, je suis sur que mon mari serait super existé de me voir en actrice porno, peut être un jour je lui donnerai la vidéo, en attendant, je remouille de plus belle, je me titille le clito, Laurent est lui aussi tout dur, tu viens sur moi ?

Avec plaisir, je me laisse glisser sur sa bite, je coulisse de plus en plus vite, je jouie, j’ai envie d’être remplie de partout, Jean , encule moi s’il te plaît, il me met un gèle lubrifiant sur l’anus, et s’enfonce sans douleur, je n’arrête pas d’avoir orgasme sur orgasme pendant au moins 1/4 d’heure, ils sont super résistant, c’est moi qui demande grâce, ils n’ont pas jouie, je suce Laurent en premier, et la il s’abandonne dans ma bouche, Jean se masturbe, j’aspire son sperme que j’avale, moi qui détestais avaler le sperme de mon mari, systématiquement j’avale le sperme de mes amants. Laurent nous laisse, Jean et moi dormons ensemble, dans la nuit, je sens son sexe tout dur, je le masturbe un peu, et nous faisons l’amour tendrement, bien sur il me sodomise, il m’a avoué que sa femme ne faisait l’amour que classiquement, pas de fellation et encore mois de sodomie, et peu de femme accepte de le recevoir dans leur fondement, il m’a fait craquer, je pense être un peu amoureuse, au matin, nous refaisons l’amour, Laurent s’invite, ils me reprennent en double, la journée commence super bien.

Jean rentre chez lui rejoindre sa famille, je suis un peu triste, mais il me promet qu’on se reverra bientôt. Dans l’après midi, Jean m’a appelée, d ‘entendre sa voix, m’a excitée instantanément, je me suis caressée dans les toilettes jusqu'à je jouisse un peu, je suis devenue complètement nympho, moi qui faisais l’amour une fois par semaine, j’ai toujours envie maintenant, tous les hommes que je connais en profite en premier mon mari, qui est heureux de pouvoir me baiser presque comme il veut tous les week-end, mes deux collègues, mon beau frère, qui tous les mardi matin me fait l’amour par tous les trous, et surtout Jean qui profite de mon corps pour satisfaire tous ses envies, je ne lui dit jamais non, il m’a fait découvrir les femmes entre autre, je vous raconterez plus tard.

Histoire postée par Estelle577 le 02 Novembre 2010 dans Partouze.

Vous avez aimé cette confession intime ?

60 vote(s)



Commentaires de la confession 3 hommes pour moi

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Gang-bang
Hier soir, avec une amie, nous nous racontions nos meilleurs souvenirs sexuels. ...
+99

Qonfession 516 - 0 Commentaire(s) - histoire de eclissa le 26/06/2011

Histoire précédente :
Sexe dans un club de strip-tease II
Bonjour ! Heureuse de vous retrouver... ... La pine de Danny coulissait vigou...
+23

Qonfession 391 - 0 Commentaire(s) - histoire de cplewolossos le 19/05/2010 Confession avec photo - Sexe dans un club de strip-tease II

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions