Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Autres Confessions


Confession Intime : Bougez avec la Poste :


La semaine passée, je me rends au bureau de poste local pour expédier mon loyer. Damned! Bureau fermé pour travaux! Un panneau invite les usagers à se rendre à un autre bureau à 10km de là! Je marronne, je râle mais bon, je me rends donc à cette autre poste.

Une fois sur place, coup de chance: très peu de monde devant moi!
Une personne qui est déjà au guichet, un monsieur après elle, ensuite une dame d'une trentaine d'année, puis moi...
La trentenaire juste avant moi se retourne à mon arrivée et répond à mon bonjour général. Elle me répond, et ma foi, je la trouve plus que charmante à ce que je vois, car elle est vêtue d'un assez long manteau qui la cache jusqu'aux genoux. Comme dans toutes les postes on attend, mais la trentenaire se retourne souvent, n'étant pas d'un égocentrisme forcené je ne prends rien pour mon compte. Son tour arrive, et la dame qui était derrière moi me glisse doucement a l'oreille "Croyez-en mon expérience, cette "petite" a flashé sur vous"
Je lui réponds "Mais non voyons!"

Mon tour arrive, je croise du regard la jolie trentenaire qui ne me calcule pas! Je fais ce que j'ai à faire, et en 5 min c'est réglé.

Je me rends au parking, et qui vois-je au téléphone? La charmante et sexy trentenaire. Je m'approche de ma voiture et elle m'interpelle, me dit qu’elle a laissé les clefs de son véhicule à l'intérieur de celui-ci et qu'elle s'est enfermée dehors! J'essaie de l'aider. Je parviens à ouvrir une des vitres pour accéder au loquet central, et hop, tout s'arrange! Elle me propose de m'offrir un café pour me remercier. Je lui dis « Ok pour un café ». Elle me dit « Vous me suivez? » Nous voila partis. On roule 5 min, et à mon grand étonnement, pas de bar ou bistrot, le café ça sera chez elle.
Une fois dans son appart elle prépare son café, m'invite a m'asseoir. Elle a ôté son manteau, et a l'air bien foutue! Je m'assied , vois que ses clefs d'appart sont sur la table. Et je constate que le double de ses clefs de voiture sont accrochées a l'anneau. Je prends le trousseau, lui montre et lui demande " Vous m'expliquez?"...Elle rougit un peu. Me sourit.

Je n'y crois pas, pour une fois c'est a moi que ça arrive ce type d'aventure! Je me lève, je m'approche, l'attrape par la taille et on s'embrasse Nos langues se mélangent, je lui caresse les fesses, les seins à travers ses fringues, elle direct se frotte contre ma braguette!

On reprend notre souffle, elle me dit « Viens » en me prenant la main pour m'attirer sur le canapé. Elle enlève son haut, elle a de beaux seins en poire très fermes, je lèche, mordille. Elle me repousse et se met a genoux entre mes cuisses, déboucle ma ceinture, ôte les boutons mais je bande comme un fou, elle dit "Vas y sors-la". J'obéis... Ma queue jaillit bien droite... Elle me dit "Oh ta maman t'a gâté toi "

Elle titille du bout de la langue mon gland et finit par l'engouffrer entière dans sa bouche avec un petit grognement de satisfaction. Elle me suce comme une véritable experte. Je la relève pour la dévêtir, elle a des jambes et un fessier à tomber par terre... J'ôte sa culotte et je découvre sa chatte, bien poilue style années 70/80. Je l'allonge, lui écarte les lèvres et lui déguste le clito. Elle ronronne, m'encourage "Vas y lèche-moi!", je la doigte avec 2 doigts, elle dit « Encore des doigts, stp, encore!! » A part le pouce, tout y est !!! Elle finit par jouir. Je bande tellement que c'en est douloureux! Elle me désigne une petite boite sur une étagère "Là, les préservatifs!" J’en attrape 2 ou 3. Elle me ressuce, me lèche les couilles, puis m'enfile la capote avec une facilité déconcertante. Elle s'allonge, écarte les cuisses et je lui rentre ma queue doucement, c'est ultra chaud dans sa chatte.

Je lui en fais la remarque, elle me répond qu'elle avait la chatte trempée dès qu'elle m'a vu à la poste. Je la baise en force, elle semble apprécier.
Elle commente « Je la sens bien comme ça, en plus elle est bien grosse! »
Elle attrape mes mains pour les poser sur ses seins. « Vas-y fort! »
Je lui malaxe la poitrine, elle gémit de plus belle.
« - Je veux être dessus », on change de position... Elle me chevauche en me faisant face ! Je lui doigte le cul en meme temps, elle ne dit rien.

Je la recouche sur le dos, lui remonte les jambes pour mieux la fourrer.
Elle sort ma queue et la place contre son cul ...Elle me dit « Vas-y d'un coup, n'aie pas peur! » et je lui rentre toute ma bite en une seule fois. Elle pousse un énorme soupir, elle se tend « C'est bon ça ! C'est comme ça oui! A fond!» Je l'encule à la sauvage!! Je me dis que c'est pas possible, je vais me réveiller. Ca n'arrive que dans les films pornos ça !!!

Je sens que je vais jouir, elle doit le sentir! Elle se relève, m'ordonne presque de m'allonger. Elle enlève la capote et me suce avec délectation. Elle descend sur mes couilles, les lèche, les gobe elle me dit « Relève tes jambes », elle me ressuce, redescend sur mes boules. Elle écarte mes fesses et me lèche le petit trou !!! Elle me dit « Branle-toi ! », ce que je fais pendant qu'elle passe des mes couilles à mon cul, j'adore ça... Elle me gobe les couilles et je sens son doigt qui rentre dans mon cul... C'est pas désagréable! Elle doigte doucement et prend ma queue en bouche! Je vais jouir, je ne la préviens pas, et je lui balance toute la purée dans la bouche!! Ca ne semble pas la gêner. Ca coule de partout, elle lèche gobe relèche...

Je suis épuisé, elle vient s'allonger à côté de moi. On reste comme ça un moment. Je finis par lui demander si elle fait ça souvent, ramener des inconnus chez elle. Elle m'explique qu'à chaque que ça la démange, car elle est mère célibataire, qu'elle peut rester 3 ou 4 mois "sage" mais se caresser ça va 5 minutes ! Et quand elle arrive à saturation elle choisit un mec qui est à son goût uniquement pour la baise! Après chacun reprend sa route! Elle se lève pour le café, on discute un peu, je lui demande son prénom qu'elle refuse de me donner. Je rassemble mes fringues, je cherche mon portable pour prévenir mon boulot que je serais en retard! Elle me demande « Tu peux prendre ta journée? » Je demande « Pourquoi?? »
« Ben comme ça on baise le plus possible, après, chacun chez soi... »

Je téléphone à mon boulot, elle est allongée sur la canapé, les cuisses écartées, elle se doigte en souriant. Je dis a mon collègue au téléphone que j'ai un truc imprévu et important qui vient de me tomber dessus, qu’il faut qu'on me pose un RTT...
Je lui dis: « Ne le prends pas mal, mais tu es très salope tu sais! », et elle me répond « Reste 7 mois sans baiser et tu verras comment tu seras...»
La journée fut très courte je trouve...

Histoire postée par libecciu le 02 Décembre 2009 dans Autres Confessions.

Vous avez aimé cette confession intime ?

46 vote(s)



Commentaires de la confession Bougez avec la Poste

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Déconvenue
Bonjour, J'avais 28 ans et après pas mal d'échecs amoureux et professionnels,...
-4

Qonfession 337 - 0 Commentaire(s) - histoire de Carine le 30/01/2010 Confession avec photo - Déconvenue

Histoire précédente :
Du sexe pour la bonne cause
Les deux dernières semaines de juillet nous sommes partis en vacance à Barcarès ...
+119

Qonfession 204 - 1 Commentaire(s) - histoire de Laco le 21/04/2009

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions