Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Confession de Femme


Confession Intime : Début de semaine sexy :


Je m’appelle Estelle, je mesure 1m58 pour 48 kg, je suis brune et menue, j’ai 35 ans, la chatte intégralement épilée.

J’étais séparée de mon mari depuis plusieurs mois pour des raisons professionnelles, je le rejoins tous les week-end, nous passons beaucoup de temps à faire l’amour, il me prend par tous les trous, souvent il me met un gros gode dans la chatte et me sodomise longuement, il jouit la plupart du temps dans mon cul, parfois ma chatte, mais jamais dans ma bouche, je lui refuse, j’ai plein d’orgasmes mais ça ne me suffit pas, je suis en manque de sexe le reste de la semaine.

Ce lundi matin je prends le train comme d’habitude je suis habillée d’une petite robe d’été et d’un string, sur mes pieds des escarpins à lacets qui remonte sur mes mollets, je suis assez sexy, je m’endors rapidement dans le train, je me réveille, un homme brun, la trentaine me regarde, vous avez de jolies jambes, je rougis, dans mon sommeil, ma robe est remontée, et il doit voir ma chatte à peine voilée par mon string, nous sommes arrivés, je vous invite à déjeuner à mon hôtel, est tout proche, je suis marié, ça tombe bien je ne veux pas vous épouser, juste faire un peu connaissance, il très séduisant, j’accepte.

Arrivés à son hôtel, on mange après avoir fait l’amour, il me prend la main et m’entraîne dans l’ascenseur, il m’embrasse aussi tôt, sa main écarte mon string et ses doigt s’enfoncent dans ma chatte et mon anus, tu es trempée, oh oui continu, la porte s’ouvre nous fonçons dans la chambre, il me déshabille en un clin d’œil, sa langue me fouille, il aspire mon clito, je joui ,il boit mon jus, je le déshabille, je prend sa queue dans ma bouche, il est gros et dur je l’enfonce dans ma gorge, il me repousse, enfile un préservatif, et s’enfonce dans ma chatte dilatée, je le sens bien, des ondes de plaisir remonte jusqu'à mon cerveau, je joui en continue, il se retire enlève son préservatif son foutre gicle sur mes seins et mon ventre, je le prend en bouche, il finit de jouir, j’avale ces quelques gouttes.

On se câline, il me caresse doucement partout sa bouche explore mon corps et s’arrête bientôt sur mon sexe, sa langue me lèche du clito à l’anus, elle s’introduit dedans, je réclame sa bite dans ma bouche, elle est en forme, je suis en feu, j’ai envie de sa queue par tous mes orifices.

Il me tend un préservatif, si tu veux on peut s’en passer, j’ai envie de sentir ton sperme, donne ton cul, je vais t’enculer, je me met en levrette, j’écarte mes fesses pour ouvrir mon anus, je sens le gland m’écarter, une légère douleur, puis l’extase oh oui c’est bon, vas-y, défonces moi il ressort complètement, suce moi, je m’exécute, il me reprend la chatte, je joui de plus belle, encules-moi encore, sa queue rentre dans mon cul rapidement, inonde moi l’anus, il n ‘arrive pas à jouir, il me lime rapidement et je sens son foutre dans mon anus, sa jouissance entraîne la mienne. Je reste sur le ventre, son sperme coule de mon cul, ouvert, il prend une photo avec son portable, et me présente sa bite devants ma bouche, je le nettoie avec ma langue, il refait une photo.

J’ai faim, mon amant commande un repas, je mange rapidement, je suis en retard au travail, mais de manger, mon homme a repris de la force, je le prend en bouche, et je me donne à fond pour le faire jouir, rapidement il expulse une petite quantité de sperme que j’avale comme dessert.

Je me rhabille, et fonce à mon travail, je ne connais pas son nom, mais je ne regrette pas sa rencontre. A peine arrivée mon chef me convoque dans son bureau, Estelle, la raison de votre retard ? Je me suis endormie dans le train, un charmant homme m’a réveillé arrivé à Paris, en gentleman il m’a invité à déjeuner à son hôtel qui était à deux pas de la gare.

Et c’est tout ? En fait on a mangé, une fois qu’il m’a baisé par tous les trous ! Laurent dégrafa son pantalon, sa magnifique bite au garde à vous, Viens t’asseoir sur ma queue et raconte moi en détail, je choisi de me la mettre dans l’anus, malgré la lubrification du sperme de mon premier partenaire, sa bite eu du mal à rentrer, il déchargea aussitôt dans mon cul, mais comme à son habitude il resta dur, et je pris plusieurs fois mon pied en racontant mon histoire, quand il senti qu’il allait jouir une seconde fois, il m’éjecta, et enfonça sa bite dans ma bouche et j’avalais par saccade son sperme.

Allez bosser maintenant, et demain soir je vous invite à dîner, vous et Thierry chez mon ami d’enfance, je lui ai parlé de vos talents et il a hâte de vous tester, pour votre information, il est mieux membré que moi. J’acquiesce, déjà excitée de me faire baiser par trois hommes, mais aussi honteuse de mon comportement .

Histoire postée par estelle le 12 Juin 2010 dans Confession de Femme.

Vous avez aimé cette confession intime ?

63 vote(s)



Commentaires de la confession Début de semaine sexy

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Sexe avec le fils d'un ami
Depuis mon mariage à 18 ans (j'en ai maintenant 35), en accord avec mon mari,...
+42

Qonfession 493 - 0 Commentaire(s) - histoire de titine le 08/03/2011

Histoire précédente :
Sexe avec le copain de ma fille
Je m'appelle Annie, j'ai 45 ans, brune, bien conservée. Un jour, j'ai faite la p...
-44

Qonfession 397 - 1 Commentaire(s) - histoire de annie le 19/05/2010

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions