Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Confession de Femme


Confession Intime : Découverte du sexe :


Je me présente de nouveau : Marie-Christine, 38 ans, mariée et infidèle pour cause de nymphomanie !
Permettez-moi de vous raconter le parcours, qui a fait que je suis devenue la cochonne que je suis.

Petit retour en arrière :

Je vais sur mes 19 ans, je suis encore vierge contrairement a beaucoup de mes amies.
Je me masturbe 1 ou 2 fois par semaine pas plus! Je ne pense pas plus que ça, au sexe.

Cet été-là, je vais de nouveau travailler chez mon oncle a Toulon ; histoire de me faire un peu de sous !
Mais cette année, dans l'entreprise de mon tonton, une petite nouveauté : l'ancien contremaître a pris une retraite bien méritée et est remplacé par beau trentenaire style G.Clooney. Toutes les autres femmes de la société le regardent aussi bouche bée ! Le mois de juillet se passe tranquillement : je discute quelques fois avec le beau contremaître et je remarque que ses yeux fixent souvent mes seins opulents et mes mini-décolletés !

Chaque fin de mois, mon oncle offre le restaurant a ses employés pour maintenir une excellente ambiance et aussi pour les remercier de leurs investissement a faire bouillir la marmite comme il dit!
Ce soir le contremaître, qui se nomme Marc, se place en face de moi au restaurant. La soirée se passe bien, et les plus jeunes proposent de finir en boite! Je suis le mouvement et Marc aussi. Nous voilà tous partis en goguette.

Comme dans toutes les boites du monde, on danse, on boit (très peu, pour mon cas) et bien sûr vu ma taille (1.80m) je ne passe pas inaperçue. Je me fais brancher pas mal de fois, mais comme je m'en fous, les dragueurs n'insistent pas !

Au cours de la soirée, Marc vient nous dire au revoir et je ne sais pas ce qui me prends, je lui demande s'il peut me déposer chez ma cousine. Il me répond "aucun problème" ...
Dans la voiture on discute de tout de rien. Je l'observe : c'est vraiment un beau mec...
Comme prévu il me dépose chez ma cousine, on se fait la bise et j'essaie d'être le plus prêt possible de sa bouche !

Je sors de sa voiture, lui fais un dernier signe, je vais pour rentrer et je vois un mot à mon attention comme quoi ma cousine et son mari ne sont pas là du week-end et que je dois dormir chez mon oncle !! Comme je n'ai pas les clefs et que mon oncle habite à Hyères, à pied ça fait loin !

Marc, qui a fait demi-tour, s'arrête et me demande ce qui se passe ; je lui explique.
Il me propose de m'héberger et de m'emmener a Hyères après qu'on ait dormi un peu. J'accepte n'ayant pas le choix, mais intérieurement je jubile parce les autres nanas de la boîte quand elles vont savoir ça vont être vertes de jalousie.

Une fois chez Marc, il me donne de quoi dormir : un T-shirt et un short de sport. Il me montre où sont les commodités, il m'indique que dans la chambre d'ami il y a une petite salle de bains avec une douche. Je me prends une bonne douche, je me masturbe en pensant a lui. Puis sans me sécher j'enfile le T-shirt et le short ! J'ai les tétons qui pointent, tant je suis encore excitée.

On frappe à la porte de la chambre : il vient me souhaiter bonne nuit et je cède a ma pulsion. Je lui entoure le cou avec les bras et l'embrasse a pleine bouche, je lui aspire la langue, me frotte a lui. Il est un peu surpris, puis ses mains me malaxent les fesses, passent sous mon T-shirt et me pressent les seins.

Je l'attire vers le lit et j'enlève mes habits de nuit. Il pousse un petit cri de surprise en voyant ma chatte bien poilue. Il me dit que c'est rare à notre époque de voir çà, mais que çà l'excite et il se met nu. Je vois sa bite bien raide, qui est de belle taille (n'étant pas une spécialiste a l'époque !)
Il me couche sur le lit, on s'embrasse, il descend vers ma poitrine, lèche le bout des seins puis
descend vers mon sexe. Il commence à me faire ce qui est le 1er Cunnilingus de ma vie...sa langue cherche mon clito...finit par le trouver, puis s'active dessus... je sens comme une petite décharge dans mon ventre, puis une douce chaleur. Je lui attrape la tête et je commence a onduler du bassin...J'adore çà !

Puis je sens que ses doigts cherchent mon vagin ! Il me doigte doucement en même temps ;
puis je pousse un petit cri de douleur : il s'arrête car il voit un peu de sang sur ses doigts. Je lui dis qu'il vient de me dépuceler ! Il me sourit, il se relève et va a la salle-de-bains. Il revient avec un gant de toilette et une serviette, il me nettoie gentiment la chatte, puis reprend son cunni...Et cette fois-ci il me fait jouir comme une reine ...

Ensuite en présentant sa queue à l'entrée de ma chatte, il me demande :
- Tu es prête ?
Je lui fais oui de la tête. J'ai un peu peur...
Mes craintes disparaissent très vite car il est très doux. Sa queue va et vient doucement, j'ai l'impression que ma tête va exploser tellement c'est bon ! Ensuite il accélère la cadence ; je raffole de ses coups de queue ; je relève mes jambes pour qu'il me baise bien à fond, je sens comme des fourmis dans mes seins, je ne peux pas m'empêcher de me caresser la poitrine comme une folle...
Puis je jouis, j'ai le corps qui en tremble. Il ralentit mais je lui dis de continuer fort ! Il me baise comme çà à m'en faire avoir deux autres orgasmes ! Avec celui du cunni, ça en fait 4 et comme c'est ma 1ère fois je commence a avoir mal ! En gentleman il s'arrête !

On reste comme çà côte a côte, à reprendre notre souffle. J'ai la tête posée sur son épaule et je vois sa bite bien raide qui dodeline, le gland encore luisant de ma mouille.
- Tu Bandes encore ? je lui fais remarquer.
- Oui je n'ai pas joui, mais ne t'inquiète pas c'est pas bien grave !
Moi je ne trouve pas çà juste. Je lui demande si je peux le faire avoir son plaisir aussi.
Lui me répond :
- Je veux bien, mais comment ? Tu as déjà sucé un mec avant moi?
Je lui dis que Non jamais! Mais que j'avais envie de le faire ce soir !
Lui ravi, me dit qu'il sera enchanté d'être le 1er pour tout !!

Je m'allonge perpendiculairement à lui, j'empoigne timidement sa bite bien raide et je ne sais pas comment m'y prendre...
Pour m'aider il me dit: "Fais comme si tu dégustais une glace en pleine été ... quand çà coule le long du cornet."
Je suis son conseil, je lèche son gland du bout de la langue, puis je descends le long de sa bite jusqu'à ses couilles, ensuite je remonte et il continue a m'orienter :
- Très bien, maintenant mets-la doucement dans ta bouche et descends et remonte, en la serrant entre tes lèvres.
Je suis toujours son conseil. J'aime sentir ce dard chaud et vibrant dans ma bouche ; il me dit de ne pas trop serrer les lèvres...je m'exécute comme une élève appliquée ...
Aux soupirs qu'il pousse, je devine que je m'améliore ; il me le dit d'ailleurs : "Voilà c'est parfait comme ça !"

Je le pompe, lèche le gland, lèche sa verge sur toute la longueur pour la reprends dans ma bouche ! De nouveau je ressens des fourmis dans les seins et, de ma main libre, je me caresse la poitrine!!!!
Je m'aperçois que j'adore ça, je pourrai rester des heures à le sucer !
Je sens sa queue se durcir dans ma bouche ! Lui se tend il me dit: "C'est bon : arrête-toi, je vais bientôt jouir, je vais me finir. Arrête Marie Christine!!!"

Mais je continue à sucer, à pomper, il pousse un cri contenu et je sens son sperme arriver dans ma bouche!! C'est chaud, doux, sucré salé ... j'en ai tellement que j'essaie d'avaler, mais je n'aime pas la sensation dans ma gorge ; je continue à le sucer en laissant sa semence couler le long de sa hampe de chair, j'en ai partout sur le visage autour de la bouche...Contrairement a ce que me disaient mes copines le goût n'est pas dégueulasse, la seule chose que je n'aime pas c'est avaler ! Mais recevoir ce sperme chaud dans ma bouche c'est un micro orgasme !
Je me redresse toute fière, je me regarde dans le miroir a coté du lit, j'en ai vraiment de partout ! J'adore!

Lui m'engueule presque d'avoir continuer à le pomper a fond ...
Moi je lui explique que, quand je mange une glace, je la mange entière !!!!

Puis épuisés tous les deux, on se prend une douche et nous nous endormons comme deux souches !

Le lendemain je suis la 1ère réveillée, je me lève doucement.
Moi je file dans la salle-de-bains, je me douche et j'en profite pour raser ma chatte et mon entre-fesses du mieux que je peux, le résultat n'est pas mal !

Quand je sors il s'est découvert, il dort encore mais sa bite est en demi-érection ; je la caresse et elle durcit encore ! Je me penche et je la suce de nouveau. Mon Dieu que j'aime çà, sucer !!!
Là il bande dur, il grogne dans un demi-sommeil : "laisse-moi dormir encore un peu!"
Mais j'ai le bas-ventre en feu : je me place à califourchon sur lui, en lui tournant le dos et je m'empale dessus. Il grogne de nouveau que je suis une affamée !! Moi je continue a me démener sur son membre !
Je sens ses mains se poser sur mes fesses, il les écarte et il me dit "tu t'es rasée?"
Dans un souffle je dis "oui oui !"

Je jouis en poussant des jurons mais je continue a sautiller sur son membre ! Puis je suis surprise par une drôle de sensation qui me fait pousser une petit cri : un de ses doigts s'est posé sur mon petit trou !
Lui doit croire que c'est un signe de désapprobation, car il ôte son doigt en disant pardon !! Je le rassure en lui disant que c'était plutôt agréable au contraire...Il le remet a ma demande, plus je le chevauche et plus j'aime ça ! Je lui dis de m'enfoncer son doigt, car j'adore çà ! Il hésite, çà m'énerve ... du coup, je me doigte la rondelle toute seule! je jouis encore !!

Il me fait basculer sur le lit et me dit "Mets-toi en levrette, à 4 pattes !!"
Je m'exécute et je l'entends farfouiller. Il m'applique un liquide un peu froid sur mon anus! Puis il me baise de nouveau en me doigtant le cul !!!
Là, je suis quasi en transe!
Puis pleine d'autorité je lui dis "Mets-la à la place de tes doigts!" Il me fait répéter et je lui dis "T'as bien compris mets-la dans mon cul !"

Il ne se fait pas prier : je sens son gland se poser contre ma rondelle...
Il va doucement, trop doucement a mon goût ! Je prends les choses en main et je m'enfonce sur lui presque d'un coup ; lui me dit que je suis folle et que j'aurais pu me faire très mal ! Mais je n'ai pas aucune douleur !!!
Lui murmure que ce n'est pas possible, que je me suis faite sodomisée avant lui pour que çà rentre comme çà aussi facilement.

Je lui garantis que c'est le premier et que assez parler, qu'il s'active parce que je le sens mollir ! Il commence a me bourrer là aussi : j'adore les sensations, les frissons qui parcourent mon dos ! Pour lui faciliter la tâche j'écarte moi-même mes fesses !!! A chaque coup de bite je me dis qu'au prochain, je vais jouir... mais non je sens que l'orgasme n'est pas loin!
Je l'encourage ... il s'active plus fort ... puis l'orgasme arrive puissant, dévastateur, plus fort que si j'avais été baisée par la chatte!!!
Puis je sens son sperme envahir mon ventre! C'est chaud, j'adore !

Voilà comment à partir de ce jour je suis devenue accroc au sexe !
Depuis ce jour, je suis devenue une salope qui s'assume!!!!
Pour le bonheur des mecs que je croise et de certaines femmes aussi...


Histoire postée par eclissa le 21 Novembre 2010 dans Confession de Femme.

Vous avez aimé cette confession intime ?

50 vote(s)



Commentaires de la confession Découverte du sexe

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Sexe avec le fils d'un ami
Depuis mon mariage à 18 ans (j'en ai maintenant 35), en accord avec mon mari,...
+42

Qonfession 493 - 0 Commentaire(s) - histoire de titine le 08/03/2011

Histoire précédente :
Insatiable de sexe
Bonjour. Je m'appelle Marie-Christine L. j'ai 38 ans, je suis très grande (1.80...
+32

Qonfession 459 - 0 Commentaire(s) - histoire de eclissa le 02/11/2010

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions