Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > 1 Femme 2 Hommes


Confession Intime : Ma première fois à 3 :


Bonjour,
Je m'appelle Nathalie, j'ai 26 ans, mais j'en avais 19 au moment de l'histoire que je vais vous raconter. J'étais à la fac depuis quelques mois. J'y avais rencontré Matthieu dès les premiers jours, et nous étions très vite devenus bien plus que des copains d'amphi.....

Matthieu était bien plus dévergondé que moi, et me demandait continuellement de ne pas mettre de sous-vêtements. "Je veux pouvoir te toucher quand j'en ai envie" me disait-il... J’ai bien essayé le string, pour le laisser caresser mes fesses à volonté... mais il disait que ça comptait pas.....

Un de ces après-midi sans cours, comme il y en a parfois en fac, nous avons décidés d’aller au cinéma, Matthieu, moi, et Guillaume, un pote à lui. Les jours étaient encore beaux, et j’étais habillée d'une jupe légère, d'un top léger et d'une veste en jean. Sans rien dessous bien sûr..... J'avais choisi le film, et les garçons avaient dit oui, sans grande conviction, sans doute pour me faire plaisir, et ils avaient raison, parce que c'était vraiment désolant... mais là n'est pas la question....

Salle quasiment vide, nous trois au fond, et juste 4 à 5 personnes âgées dans les premiers rangs. Au bout de quelques minutes dans le noir, je sens la main de Matthieu se poser sur ma cuisse et la caresser. Je le laisse faire en souriant, mais sa main glisse doucement sur ma cuisse, faisant de doux allers et retours, mais remontant toujours un peu plus haut.... Je me suis penché vers lui pour lui dire : "Si tu continues, je ne réponds plus de rien, et Guillaume ne va plus savoir où se mettre.... " J'ai alors été soufflée de sa réponse : "Alors ne l'oublies pas ..." Je l'ai regardé pour voir s'il était sérieux, mais il m’a regardée dans les yeux en me souriant, et sa main s'est aventurée encore un peu plus haut....

Je suis alors entrée dans son jeu sans bien y réfléchir je l’avoue, et ma main gauche s'est posée sur la cuisse de Guillaume... Qui ne devait attendre que ça, puisque sa main s'est mise à caresser l'intérieur de ma cuisse, de la même manière que faisait Matthieu de son coté.

Pas vraiment dans la réalité, je me laissais doucement aller au plaisir de la situation, et me suis vite retrouvée, quand on y pense avec le recul, dans une situation totalement obscène... mais personne ne pouvait nous voir. J'avais avancé mon bassin tout au bord de mon siège, jupe relevée, chacune de mes cuisses bien écartées reposait sur les genoux de chacun de mes voisins. Matthieu faisait doucement aller ses doigts sur et à l’entrée de mon sexe, et Guillaume pour ne pas être en reste, avait glissé une main sous mon débardeur, et jouait avec les pointes de mes seins. Quant à mes mains, elles s'étaient négligemment posé sur leur braguette et caressaient doucement leur contenu, et l'action de mes mains leur plaisait visiblement autant qu'à moi... Très vite ils défirent leur braguette pour me mettre dans chaque main leur sexe déjà bien raide. Si celui de Matthieu, que je connaissais déjà bien, était rasé de tout poil, celui de Guillaume n'était pas très poilu, ce qui me plaisait bien. Aussi long que celui de Matthieu (une vingtaine de centimètres), il était plus épais et ma main en faisait à peine le tour. Nous sommes restés comme ça un bon moment, moi faisant doucement glisser leur sexe dans mes mains, Matthieu à caresser mon clito et mes lèvres, et Guillaume à me peloter les seins et à en pincer agréablement les bouts.... Puis les doigts de Matthieu se sont doucement activé, j’ai senti une douce vague envahir mon ventre, et j’ai soudain pensé que je n'avais pas l'orgasme discret, et que ce qui allait arriver là, maintenant, allait m'échapper. J'ai regardé Matthieu et il a dû lire la panique dans mes yeux : sa main a quitté mon sexe pour venir se plaquer sur ma bouche. Ses doigts étaient tout mouillés et cela m'excita encore plus je crois. D'autant que Guillaume voyant mon sexe libre et ouvert y fit descendre sa main. Ses doigts étaient plus longs et fins, et il m'en enfila directement deux ou trois qu'il fit aller et venir rapidement. Je me suis laissé aller, le ventre secoué de soubresauts, serrant les lèvres pour ne pas crier ma jouissance....

Mes mains s'étaient certainement relâchées sur les sexes des garçons, Matthieu a dû se dire que je voulais arrêter là. Il s'est penché vers moi et m'a dit : "Imagine même pas que tu vas nous laisser dans cet état-là..." Je m’apprêtai, bonne joueuse, à reprendre leur sexe en main, pour finir ce que j'avais commencé, quand il me prit par l'épaule, et me positionna à quatre pattes entre les sièges, fesses vers lui. Il s'agenouilla derrière moi, écarta mes genoux au maximum, entre mon siège et celui de la rangée de devant. Puis il posa son sexe sur le mien, et entra en moi d'une seule poussée, jusqu'au fond....

Plus timide du tout, Guillaume s'était également positionné à genoux, son sexe contre mon visage, butant contre ma bouche. Je l'avais si souvent fait à Matthieu, que je comprenais très bien ce dont il avait envie, et mes lèvres s'écartèrent volontiers pour laisser passer sa grosse queue. Matthieu me tenait par les hanches, et les coups de queue qu'il me donnait empalèrent immédiatement celle de Guillaume dans ma bouche. Ils n'ont pas tenu longtemps à ce rythme, et Guillaume me dit très vite : "Je vais venir"...

Je ne m'imaginais pas sortir du ciné avec du sperme plein le visage ou les cheveux... alors je lui ai empoigné fermement le sexe pour l'empêcher de sortir de ma bouche, en accélérant le mouvement. Il comprit forcement où je voulais en venir, et ses mains prirent ma tête pour m'accompagner. Son sexe se raidit, et je sentis alors une, deux, trois, puis quatre giclées de sperme envahir ma bouche, avalant chacune, pour faire place à la suivante.... Matthieu ne devait pas perdre une miette de ce qu'il voyait, et déchargea en longues cascades au fond de mon ventre...

J'ai nettoyé la queue de Guillaume soigneusement avec ma langue, Matthieu s'est essuyé je crois sur le siège, et nous nous sommes discrètement rhabillés.... puis nous avons quitté la salle sans même attendre la fin du film. Pour ce que nous avions suivi, de toute façon.... Je ne me souviens même plus du titre....

Matthieu et moi nous sommes séparés quelques mois après, Guillaume est devenu mon sex-friend.... ou moi le sien peut-être.... mais il m'a encore appris plein de choses pour me faire progresser sur les chemins du plaisir.....

Histoire postée par Titie le 11 Février 2014 dans 1 Femme 2 Hommes.

Vous avez aimé cette confession intime ?

29 vote(s)



Commentaires de la confession Ma première fois à 3

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Pas de confession érotique suivante

Histoire précédente :
L'anniversaire de ma collègue Rose 3
Le début de journée d'une femme facile. Je commen...
+4

Qonfession 855 - 0 Commentaire(s) - histoire de Nicole le 03/07/2013

Suivez-Nous : Facebook Google + Twitter Rss

Copyright 2008-2018 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions - Il y a 4 connectés