Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > 1 Femme 2 Hommes


Confession Intime : Ma première fois avec deux hommes :


Après mes vacances chez mon oncle et la fameuse fête au village, je réintégrai ma chambre d'étudiante et retrouvai avec plaisir mon copain : Stéphane. Un beau garçon de 22 ans, j'en avais 20, viril comme je les aime, tendre, attentionné à mon plaisir, et bien monté.

Comme cela se passe souvent entre étudiants, nous nous retrouvâmes à une soirée "pour faire la fête". C'est un copain qui nous avait invités chez lui en l'absence de ses parents. Une maison assez grande, de nombreuses pièces, de l'espace, quoi !

Nous étions une quinzaine, presque autant de filles que de garçons.
L'ambiance : apéritif dînatoire, musique rythmée au début pendant la dégustation et les conversations, puis lumière tamisée, genre pénombre, musique douce pour pouvoir danser, serrés et enlacés.

Philippe, le frère de Stéphane, était venu lui aussi. Même âge que moi. Plus délicat que Steph, moins "gaillard" que lui. Beau aussi, en plus raffiné. Nous nous entendions bien. Je savais que je lui plaisais, il me l'avait dit, et qu'il aimerait être à la place de son frère.

Les couples se formèrent. Tous, au début, sur "la piste de danse". Et, comme nous étions là pour ça, les corps commencèrent à se frotter, à se toucher, à se caresser. Mon Steph me tenait serrée contre lui, ses mains sur mes hanches et mes fesses qu'il caressait déjà. Je frottai mon pubis contre son pénis au gré des mouvements de la danse et écrasai mes seins, sans soutien-gorge, contre son torse.
Très vite je sentis contre moi son érection, qui est pour moi le plus beau compliment qu'il puisse me faire. Il est vrai qu'autour de nous l'ambiance était plutôt érotique. Un couple était déjà torse nu, tous les deux. La fille caressait la poitrine de son partenaire avec ses seins. Un autre couple se caressait mutuellement le sexe. Lui avait la main sous la jupe, entre les cuisses de la fille, et elle le caressait par-dessus les vêtements.

C'était très excitant. Mon Steph bandait et moi je mouillais abondamment. J'avais très envie, moi aussi, qu'il me caresse la chatte. Je le lui murmurai à l'oreille. Une de ses mains quitta mes fesses, glissa sur le devant de ma cuisse pour remonter vers ma chatte. Quand ses doigts frôlèrent mon string, je l'entendis interpeller son frère qui passait près de nous :
- Phil !! Viens danser avec nous !!

Sa joue étant contre la mienne, ce fut presque un cri qui résonna à mon oreille. Et je fus surprise de cette attitude, sachant Stéphane plutôt possessif.
Toujours est-il que, derrière moi, je sentis Philippe poser ses mains sur mes épaules et harmoniser ses pas aux nôtres. Et sans tarder il prit appuie sur mes fesses. Au rythme de la musique il se frottait à mon petit cul. Très vite je sentis la dureté de son membre. Il bandait sur mes fesses.

Je vous laisse imaginer l'état d'excitation dans lequel cela me mit. Nos mouvements n'étaient plus vraiment de la danse. Nous bougions seulement sur place, n'ayant plus qu'une envie : nous caresser, nous toucher, nous exciter.
J'écartai un peu mes cuisses pour laisser la place à la main de Steph. Quand il se mit à caresser ma fente par-dessus mon string, il me souffla à l'oreille :
- Oh ! Tu mouilles bien dis donc !!

Ma seule réponse fut un baiser sur ses lèvres. Car Phil me tenait par les hanches et frottait sans vergogne sa queue contre ma raie. Puis ses mains remontèrent à mes seins. Il ouvrit mon chemisier et se mit à les caresser avec une douceur qui me fit fondre.
Steph glissa sa main à l'intérieur de mon string pour caresser ma fente et insinuer un doigt dans mon vagin.

Moi je lui caressai la bite pour la faire tendre encore, pour l'exciter davantage.
Mais j'avais envie qu'il me baise. Je l'entraînai vers l'escalier, pensant que Phil nous laisserait "tranquilles". Mais il ne nous lâcha pas. J'en conclus alors que je devais être confrontée à une connivence entre les deux frères. Tant mieux pour moi !!

L'escalier était déjà bien rempli de gens en action. Des corps s'agitaient et des gémissements remplissaient l'espace. Alors je décidai d'aller voir du côté de la chambre de notre ami, car je savais où elle se trouvait. Par chance elle n'était pas occupée.
A peine entrés, les deux frères se jetèrent littéralement sur moi. Phil s'occupait du haut de ma personne, et Steph du bas. L'un me dépouilla de mon chemisier, caressant et mordant mes seins. Et, comme c'est lui qui était face à moi, c'est lui que je caressai et déshabillai, pendant que son frère m'ôtait ma jupe. Il me laissa mon string encore un moment, sans doute pour s'exciter à la vue de mes fesses qu'il caressa et mordit doucement. Sa main prenait possession de ma chatte.

Nous fûmes bientôt nus tous les trois. Ils me portèrent sur le lit. Dès que j'y fus allongée ils me dévorèrent avec une gourmandise qui me conduisit très vite aux portes de la jouissance. Steph me tétait le clitoris, m'arrachant des soupirs de plaisirs. Phil vint présenter sa queue à ma bouche. Je découvris son membre que je voyais pour la première fois. Une belle queue, longue, plus fine que celle de Steph, bien raide, bien dure. J'étais tellement excitée que je la pris immédiatement dans ma bouche pour la sucer avec ardeur et passion. Je sentais Phil heureux. Il me désirait depuis si longtemps…!!

Et, comme je voulais lui en donner plus, je me levai sur le lit, échappai à leur étreinte le temps de faire coucher Phil sur le dos et de venir sur lui en 69, un genou de chaque côté de sa tête, ce qui écarta mes cuisses et ouvrit ma chatte. Je sentis tout de suite la bouche de Phil boire ma mouille à même la fontaine. Je plongeai ma tête entre ses cuisses pour reprendre ma fellation torride. Steph semblait se régaler du spectacle. Il caressait mes fesses, et entreprit de s'occuper de mon anus avec sa langue. Ououououhhhhh…..!!!

Quand il en eut assez, il vint se positionner derrière moi, à genoux, et fit aller son gland chaud le long de ma fente, entre mes lèvres séparées. Il sait que j'aime ça !! Mais là, en plus, la langue de Phil masturbait mon clito…!
Puis je sentis la grosse queue de Steph ouvrir ma chatte et glisser dans mon ventre.

Hhhhhhhmmmmm…..!!!! Quel bonheur !!!! J'avais une bite dans la bouche, une autre dans la chatte, et une langue sur mon clitoris. C'était trop pour que je ne m'envole pas au septième ciel. Je me contractai, me mis à trembler, et un terrible tremblement de terre ravagea mon ventre dans une violente jouissance délicieuse. Je sentis Phil s'agiter plus fort dans ma bouche. Je pense que de voir la queue de son frère me tarauder la chatte due l'émouvoir, et mon orgasme précipiter le sien. Il m'inonda la bouche de son sperme abondant. Je m'en régalai pendant que mon orgasme parcourait mon corps tout entier.

Seul Stéphane resta stoïque et continua un moment ses va-et-vient.
Quand il sentit que mon corps fut apaisé, il se détacha de moi, se coucha sur le dos et m'attira sur lui. Je l'enfourchai et vins moi-même me planter son mandrin dans la chatte, résolue à lui donner du plaisir. Prenant appui sur sa poitrine avec mes mains, je remuai le bassin un peu dans tous les sens, tout en faisant coulisser son membre dans le mien. Il me caressait les seins en même temps.

Je croyais que Phil était hors circuit après m'avoir offert son sperme directement dans la bouche. Mais je sentis ses mains chaudes sur mes fesses, mes reins, mon dos. Il revint derrière moi pour regarder la communion de nos membres. Ses mains se rapprochèrent de mon anus, qu'il se mit à caresser d'un doigt. Avec ma mouille, peut-être aussi un peu de salive, il mouilla son doigt et commença à l'introduire dans mon petit trou. Je n'en fus pas offusquée, car Steph m'avait initiée à la sodomie. Mais je fus plutôt surprise quand je vis que Phil bandait à nouveau, ou encore, je ne sais pas.

Stéphane m'attira à lui dans un exquis baiser. Cette position fit saillir mon cul, m'exposa, toute ouverte, fesses séparées. Je sentis Phil se positionner à genoux entre les cuisses de son frère et pointer sa bite sur mon anus.

-Oooohhh…!!! Dès qu'il poussa je le sentis entrer en moi. Aucune résistance. Il marqua un temps d'arrêt quand ses poils pubiens vinrent chatouiller mes fesses, puis les deux frères entamèrent un ballet de va-et-vient infernal de plaisir.

Leur bonheur me transportait. Je n'étais plus sur terre. Dans leurs bras, dans leur étreinte, c'est moi qui leur donnais tout ce plaisir, c'est de mon corps qu'ils retiraient toute cette jouissance !

Mon Steph fut diablement résistant ce jour là. Phil et moi, après un premier orgasme, étions aussi un peu moins fébriles et nous sentions le plaisir nous gagner plus lentement, mais pour en être plus fort. Car le deuxième orgasme est toujours plus fort et plus profond que le premier.

Et il arriva. C'est d'abord mon Steph qui explosa au fond de mes entrailles en lâchant de violentes giclées de sperme contre mon utérus. Ce qui me fit partir. Je commençai à gémir mon bonheur quand je fus surprise par les coups de boutoir plus violents de Phil, par son ventre qui venait claquer contre mes fesses, et ses giclées dans mon cul où je sentis très bien les soubresauts de sa bite en délire.

-Aaaaaaaaaaahhhhhh….!!!!! Je jouiiiiiiiiiissssss…!!!
Je ne pus réprimer ce cri qui s'échappa de ma gorge, tant le plaisir fut fort dans mon ventre.

Un instant inoubliable qui méritait bien une petite confession sexy.
Après cet épisode, Phil compta lui aussi parmi mes amants. Plus raffiné, plus subtil dans le plaisir, ce qui donnait l'impression qu'il était aussi plus pervers. Par exemple, c'était bien son style de m'emmener au cinéma, juste pour se faire jouir sans pénétration. J'arrivais parfois à le sucer. Lui me masturbait. Ou dans les transports en communs. Quand nous étions écrasés par la foule, il aimait glisser sa main sous ma jupe et me branler jusqu'à ce que jouissance s'en suive. C'était bon ! J'ai beaucoup aimé !

Histoire postée par Malou le 02 Décembre 2009 dans 1 Femme 2 Hommes.

Vous avez aimé cette confession intime ?

159 vote(s)



Commentaires de la confession Ma première fois avec deux hommes

2010-06-17 16:20:54  -  planplan42  
Très belle histoire Malou tu doit etre trés heureuse avec les deux frères

 1 / 1

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Camping naturiste
Suis une jeune femme de 24 ans, assez mimi, blonde, cheveux longs, yeux verts, p...
-7

Qonfession 545 - 0 Commentaire(s) - histoire de jf ronde le 06/01/2012

Histoire précédente :
Mon premier trio
Je m’appelle Estelle, je mesure 1m58 pour 48 kg, je suis brune et menue, j’ai 35...
+111

Qonfession 312 - 1 Commentaire(s) - histoire de Estelle577 le 03/11/2009

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions