Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Sodomie


Confession Intime : Mon apprentissage de salope :


J’avais un petit copain de mon âge Laurent qui m’avait embrassé plusieurs fois et caresser les seins et la chatte à travers ma culotte, mais on n’avait pas était plus loin.

Pour mon anniversaire, comme cadeau, un ami Teddy que je trouvais mignon, m’a proposé de me faire l'amour pour la première fois, comme j'avais envie de découvrir le sexe et que je savais qu'il avait eu beaucoup d'aventure étant un peu plus âgé que moi, j'acceptai .

Toute la journée, loin des yeux de Laurent , je faisais que de provoquer Teddy dès qu’il me regardait, par des bisous me frottant à lui , le laissant voir mes seins remontant ma jupe.

En fin d’après midi il me demanda d’enlever ma culotte et rester cul nu sous ma jupe, il vérifia en me doigtant, il me demanda d’aller avec lui dans la salle de bain pour me « préparer » il sorti un rasoir m’expliquant que les poils était un tue l’amour, pourquoi pas, au pire ca repousse en quelques jours, plus un poil sur le minou même ma raie fût rasée bien que j’ai très peu de poil.

Teddy me promettant de me faire découvrir toutes les possibilités qu’il peut y avoir entre un homme et une femme. J ’étais trempée, ma mouille dégoulinait le long de mes jambes ,très excitée mais un peu inquiète de passer pour une nunuche.

Le soir venue après la fête, quand tous les amies sont partis ,y compris Laurent, il m’emmena dans la chambre, me déshabilla en m’embrassant partout et commença à me lécher le sexe, sa langue me faisait un bien fou s’aventurant de temps en temps dans mon anus, quand il mordillait mon clito j’eu mon premier orgasme, il continua de me boire en se mettant en 69 me retrouvant avec sa grosse bite en face de la bouche.

C’était la première fois que j’en voyer une aussi grosse, je le pris dans ma bouche me remémorant les magazines porno de mon frère lu en cachette. Je devais lui faire une fellation correct car il ne tarda pas à jouir m’envoyant dans la gorge une bonne quantité de sperme que j’avalai, alors que le goût n’était pas super, mais je n’imaginais pas le recracher, j’eu mon deuxième orgasme quand il introduit un doigt dans mon anus en me titillant mon clito.

Il m’embrassa, me félicitant pour ma pipe, sa bite avait perdu de sa rigidité il me demanda de le sucer de nouveau pour qu’il puisse continuer mon apprentissage, je m’exécutais et rapidement il repris de la vigueur. Il me plaça sur le dos, releva mes jambes et s’introduit en moi, je ne ressentie aucune douleur, par contre quand il commença son va-et-vient j’eu orgasme sur orgasme avec un pic quand il éjacula, il sorti de moi quand son membre devint flasque, je sentais son sperme mélangé à ma cyprine dégoulinait de ma chatte.

Malgré tout le plaisir que j’avais pri, je ne voulais pas que ma leçon se termine, il me rassura me disant que maintenant il restait qu’un trou à déflorer et il se faisait une joie de bien finir le travail. Il mit plus de temps à récupérer me caressant partout, il commença à me préparer le cul avec sa bouche et ses doigts utilisant nos sécrétions s’échappant de ma chatte comme lubrifiant, cela m’excitait de plus en plus de savoir qu’il buvait ce mélange, je sentais mon trou s’élargir et curieusement aucune peur .Il me demanda de le sucer pour qu’il soit bien dur, me guida pour que je le lèche sur toute la longueur, sans oublier ses couilles sans poil, me présenta son œillet pour que ma langue le titille, ensuite je lui ai introduis un doigt après l’avoir lubrifié avec ma mouille, tout en continuant ma fellation, avec ce traitement il était très gros.

Il me plaça en levrette et commença à me baiser la chatte, j’eu un orgasme à peine qu’il était entré , il me demanda si je voulais de lui dans mon cul, je lui répondais de continuer encore un peu qu’il me faisait du bien, il me répondait que de se faire enculer c’était encore meilleur mais qu’il attendrai que je lui demande pour le faire. Il me préparait mentalement, après 2 éjaculations, il avait de l’endurance, après un énième orgasmes je lui demandais d’y aller doucement, il pointa sa bite sur mon anus , je le senti passé mais je l’encourageai de continuer ; quand il fut complètement en moi, il me dit que c’était à moi de bouger quand j’aurais plus mal ou si je voulais qu’il se retire, la douleur s’estompa, je lui dis de me défoncer le cul, il commença doucement puis de plus en plus vite, plus de douleur mais une folle excitation de me faire enculer.

J’ai joui en hurlant quand il a pincé mon clito, en gentleman il a attendu la fin de ma jouissance pour m’inonder le cul. Quand sa bite a reprit sa taille normale mon cul la expulsée avec un « flop » , du sperme coulé de mon anus, j’étais épuisée, j’ai dormi comme une masse.

Le lendemain on a pris une douche ensemble, pour effacer le sperme sec sur mon corps il en a profité pour me baiser et m’enculer sans problème le passage était fait mais surtout j’en avais envie, mais là il a voulu jouir dans ma bouche, me bloquant la tête pour être sûr que j’avale tout, j’ai failli m’étouffer tant qu’il y avait de sperme.

Ensuite il est parti en disant que j’étais devenue une bonne salope qui aime la bite et que la prochaine fois que j’aurai envie de le voir il viendra avec un pote pour une deuxième leçon, pas de romantisme, je le savais.

En tout cas il m’avais bien ouvert ma vie de femme. La suite de ma vie sexuelle si ca vous intéresse. Estelle

Histoire postée par Estelle577 le 23 Janvier 2009 dans Sodomie.

Vous avez aimé cette confession intime ?

284 vote(s)



Commentaires de la confession Mon apprentissage de salope

2009-04-03 16:48:24  -  etoile  
super histoire. Elle m'a excité. J ai joui dans mon pantalons. bisous

 1 / 1

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Vibromasseur télécommandé
D'une éducation très prude, je n'ai jamais accepté la sodomie, jusqu'à... Je su...
+41

Qonfession 323 - 0 Commentaire(s) - histoire de mistoukette le 02/12/2009

Histoire précédente :
La première sodomie de mon ex
Nous étions étudiants tous les deux, elle 18ans et moi 24ans. Elle n'avait jamai...
+151

Qonfession 120 - 1 Commentaire(s) - histoire de antoine1200 le 31/12/2008 Confession avec photo - La première sodomie de mon ex

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions