Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Confession de Femme


Confession Intime : Mon premier amant :


Je m’appelle Estelle, je mesure 1m58 pour 48 kg je suis brune menu. Aujourd’hui je vais tromper mon mari, 15 ans de mariage cela fait longtemps que j’en avais envie, hier mon collègue m’a encore demandé, il m’a dit viens chez moi visiter ma nouvelle maison demain matin, ma femme travaille, j’ai dit ok 9 h chez toi.

Toute la nuit je me suis branlée avec 2 godes, que mon mari m’a offert pour le remplacer quand il est en déplacement mais j’ai vraiment envie d’une vraie nouvelle bite. Je me suis épilée le minou, une paire de dim-up, une petite robe assez courte, pas de soutif ma poitrine tient toute seule, j’ai mis un string que j’ai enlevé avant d’arriver chez lui, il verra comme ça que je suis bien ouverte à ses désirs .

Je sonne, il m’accueille d’un air ébahi, t’es vraiment jolie, je ne pensais pas que tu viendrais, je lu réponds que je me suis faite belle pour lui. On se fait la bise, mais rapidement sa bouche trouva la mienne, ses mains remontèrent mes jambes atteignirent la lisière des bas, tu es toujours nue sous tes robes ?

Oui quand je viens pour me faire baiser, suces moi, je m’agenouilla lui ouvrit sa braguette et pris dans ma bouche sa bite circoncis, c’est la première fois que j’en suçais une.

Il devient de plus en plus dur, il commença à gémir, va doucement sinon je vais jouir, j’avais très envie de le sentir couler dans ma bouche, je continuer ma fellation de plus belle, un jet de foutre giclât dans mon palais j’avalais son sperme avec délice, moi qui le fait très rarement à mon mari, j’arrêtais quand sa bite fut bien propre et mole.

Je vais te rendre la pareille, il me léchât et mordillât mon clitoris, sa langue s’aventura dans mon anus, il y introduit un doigt et continua de me lécher, avec cette méthode je partie au septième ciel. Thierry avait repris des forces, il me caressa avec sa bite sans me pénétrer et je jouie comme ça sans qu’il soit en moi, mais quand il me pénétra j’eus un orgasme pharaonique, il me présenta sa bite devant ma bouche, je la nettoyais de ma mouille et son sperme giclât encore une fois sur ma langue, j’ouvrit ma bouche pour lui montrer que j’avalais tout. Je voulais être à ses yeux une salope exemplaire.

Il devint mon amant régulier, il savait utiliser mon corps chaque fois il me faisait jouir plusieurs fois dans toutes les positions, debout ,lui sur moi, moi sur lui, en levrette alors que j’atteignais l’orgasme avec mon mari quand position du missionnaire. Je lui donnais ma bouche et avalais son sperme à chaque rencontre seul mon anus lui était refusé, réservé stupidement à mon mari.

Mon mari avait le fantasme de me partager, de me prendre en sandwich avec un autre homme , moi je rêvais de réaliser ses désirs, je lui suggérais de le faire avec Thierry, bien sûr il ignorait que c’était mon amant. Je devais rejoindre mon mari chaque fin de semaine, et un jour Thierry avait une convention où habitait mon mari, bien sur il me proposa de m’emmener, et je dis à mon époux qu’on pourrait réaliser notre fantasme ce week-end s’il le voulait.

Nous partîmes en début d’après midi, j‘avais mis une robe légère, je passai le voyage à ma faire doigter, on s’arrêta deux fois, pour que je lui fasse une fellation et boive son sperme. Quand on est arrivé, l’appartement était vide mon mari au travail , mes enfants à l’école, donc Thierry enleva ma robe, je me mis à quatre pattes et il m’enfila sa bite sans préservatif dans ma chatte trempée, j’eus un orgasme de suite, maintenant je t’encule, oui, vas y éclate moi le cul, il me sodomisa vigoureusement, et je jouis plusieurs fois, t’aime ma bite dans ton cul, oui j’adore, tu m’encule mieux que mon homme, maintenant je te prendrais tous tes trous sans capote bien sur, oui je veut te sentir gicler en moi, il inondât mon anus.

Nous retrouvâmes Hervé au restaurant , mais mon mari se dégonfla, et il ne se passa rien . En rentrant nous fîmes l’amour, il me baisa et m’encula très bien, mais je rêvais d’avoir mes deux hommes en moi. Thierry resta mon amant jusqu'à que je déménage définitivement avec ma famille, je le rencontrais 2 à 3 fois par semaine , il me sodomisait et je buvais son sperme, même quand il venait de sortir de mon anus.

Je réalisais mon trio avec lui, quand mon mari réussi à me faire avouer mon infidélité, comme il m’aimait, il trouva qu’il m’avait bien baisée pendant des mois, pourquoi pas essayer ensemble de me satisfaire. On se retrouva ensemble à l’hôtel, Thierry avait peur de la réaction de mon époux, il n’osât pas se lâcher, mais j’ai beaucoup aimée de sucer un homme pendant que l’autre me sodomisait, ils m’ont pris en double, mais pas assez longtemps à mon goût, mon mari a joui dans mon cul, ensuite sa bite a ramolli, donc Thierry m’a fini tout seul, et j’ai quand même bien jouie.

J’ai essayé de sucer Thierry pendant que mon mari se douchait, pour remettre le couvert, mais il se sentait mal à l’aise, il est parti rapidement rejoindre son épouse. Nous avons décider de remettre ça rapidement, avec plus de temps et moins de gêne.

Histoire postée par Estelle le 10 Avril 2009 dans Confession de Femme.

Vous avez aimé cette confession intime ?

158 vote(s)



Commentaires de la confession Mon premier amant

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
L'ascenseur de mon immeuble
Il y a environ 2 mois, j'ai pris l'ascenseur de mon immeuble. Un beau jeune homm...
+17

Qonfession 241 - 0 Commentaire(s) - histoire de pattie le 11/06/2009

Histoire précédente :
J'ai trompé mon mari
Je suis une jolie femme de 37 ans et très bien roulée à ce qu`on dit. L`an d...
+49

Qonfession 160 - 0 Commentaire(s) - histoire de amour le 23/02/2009

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions