Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Partenaire Agée


Confession Intime : Mon voisin :


Je suis marié depuis 16 ans, j'ai 36 ans, 2 enfants, je n'avais jamais trompé mon mari.
Mon mari est commercial et ne rentre qu'en fin de semaine.

Voilà ce qui m'est arrivé avec mon voisin, un retraité de 63 ans, veuf.
Nous avons fait construire il y a 2 ans, et notre voisin a toujours été très agréable et serviable.
Un jour j'avais une panne de courant car tout avait disjoncté, à cause du sèche-linge.
Je demande à mon voisin, Benoit de venir voir car plus de chauffage, il était en train de tondre, il vient et trouve la panne, je le remercie et lui fait un café, j'étais dans la cuisine et Benoit s'approche de moi et me prend dans ses bras et essaie de m'embrasser, j'étais tellement stupéfaite et comme tétanisée que j'avoue je ne savais pas quoi faire, pour moi mon voisin est un peu un vieux comme mon père, il m'avait enlacée et me serrait fort contre lui, je me suis laissé faire comme bloquée et est accepté ses baisers.

Il m'a pris par la main et entrainé dans ma chambre, m'a mise sur le lit et commençait à me caresser mes seins en m'embrassant et il m'a déshabillé ne me laissant que ma culotte, j'étais totalement sous son emprise et très étonné de sa dextérité et de sa force, tant tout ce qu'il me faisait était bon et m’excitait.

Il s'est déshabillé ne gardant que son slip, et ma retiré ma culotte et commencé à me lécher mon minou, c'était délicieux c'était vraiment un expert ,un magicien du sexe et j'ai rapidement senti monter un orgasme puissant, j'étais complètement ailleurs, je l'ai senti venir sur moi, m’a mis un coussin sous les fesses et commencer à me caresser le minou avec le bout de son sexe, j'étais totalement ouverte et très mouillée, sans dire un mot il s'est enfoncé en moi, son sexe était énorme et très dur, beaucoup plus gros que celui de mon mari.

Je n'aurai jamais cru sentir cela, surtout d'un homme de cet âge, il allait et venait en moi en m'embrassant et me labourant littéralement comme une brute, j'ai joui très fort et lui continuai, je lui disait stop et non il me bourrait, puis il s'est retiré et il n'avait pas joui ,il s'est mis à califourchon sur mon visage en me présentant son sexe, vraiment énorme et m'a dit d'ouvrir la bouche et me l'as mis de suite dedans, j'avais du mal à respirer, il me l’enfonçait dans le fond de ma gorge mais son goût était délicieux et très fort et j'adorais sucer cette bite très grosse, il était trempé de sueur, très poilu, puis il m'a demandé de lui lécher les couilles, elles étaient grosses aussi, je lui léchai ses bourses ,puis il m'a mis quatre pattes sur le lit et m'a prise en levrette brutalement, c'était délicieux et je sentais encore plus fort sa bite énorme, pendant qu'il me burinais il a commencé à m'enduire le petit trou avec sa salive et me rentrer un doigt ,je lui ai dit non je n'aime pas ça, j'avais essayé une fois avec mon mari et arrêté mon trou était trop serré et je n'éprouvai aucun plaisir.

Il a pris ma main et me la bloquée, puis est sorti de moi et mis un autre doigt en tournant doucement, je ne sentais plus du tout pareil, il m'a dit je vais t'enculer, laisses moi faire, j'ai dit NON, il a approché son gland et m'a pénétré très doucement d'un ou deux centimètres, puis s'est arrêté, je sentais que c'était douloureux et bon à la fois, puis il s'est enfoncé en moi à fond, il allait et venait et j'ai joui pour la 1ere fois par-là, c'était terrible, il avait une force incroyable, je ne sentais plus mes entrailles, j'étais entièrement à lui, sa femelle, et mon mâle monté comme un âne qui me baisait violemment.

Puis il s'est retiré et s'est branlé devant mon visage avec une vitesse incroyable, j'ai reçu 7 ou 8 jets puissants épais et chauds dans les yeux, bouche, cheveux, narines, j'en avais partout.

Voilà mon histoire elle est authentique, je me suis fait dépuceler du cul par un vieux, je sais qu'il baise aussi une vielle copine à lui tous les 15 jours il me l'a dit, mon mari ne sait rien, il vient souvent prendre l’apéro le weekend, lorsque les enfants ne sont pas là j'avoue que je retourne me faire baiser par lui, je suis devenue sa petite pute, mes amis si vous avez l'occasion de baiser avec un vieux

Martine.

Histoire postée par Martine le 23 Mai 2012 dans Partenaire Agée.

Vous avez aimé cette confession intime ?

124 vote(s)



Commentaires de la confession Mon voisin

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Vive les femmes mûres
47 ans, divorcé, je profite de ce nouveau statut pour sortir et varier les plais...
+15

Qonfession 651 - 0 Commentaire(s) - histoire de Linois le 04/01/2013

Histoire précédente :
Une nuit d'hôtel
A cette époque là; j'étais encore mariée, et en 1988, nous étions, mon mari et m...
+42

Qonfession 549 - 0 Commentaire(s) - histoire de Nicole le 02/03/2012

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions