Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Homosexualité Masculine


Confession Intime : Première expérience homosexuelle :


Voilà, c'est arrivé en 1989, je venais de prendre un cdd à l'armée en tant qu'infirmier pour partir en Afrique.
J'ai été affecté à BANGUI capitale de la république Centrafricaine.
Cela faisait à peine une semaine que j'étais là, qu'un nouveau est arrivé. Je lui ai dit bonjour, mais ça c'est arrêté là.

Il fait tellement chaud qu'on commence à travailler tôt et on s'arrête entre midi et 16 h pour déjeuner et faire la sieste.
Après le repas, je rejoins la maison où se trouvent les chambres, il y en a 4.
En passant devant la salle d'eau où il n'y a pas de porte, je le vois et là je reste stupéfait car il est devant la douche, il est en train de se sécher et il ne se cache pas, ostensiblement il s'exhibe, j'en suis sûr.
Je ravale ma salive et je vais vite dans ma chambre. Mon coeur bat à 100 à l'heure. Mais pourquoi ? je n'ai jamais regardé un homme avant de telle façon que ça me fasse un effet quelconque.

Que dois-je faire...je me décide à me déshabiller, je mets ma serviette autour des reins, mon gel douche et je sors pour aller à la salle d'eau.
Il n'y est plus. Tant pis. Je me douche. Au moment où je tire le rideau et commence à me sécher, je vois sa porte s'ouvrir, il me regarde dans les yeux et laisse délibérément descendre son regard vers mon sexe. Je ne bouge pas, je le laisse regarder, puis il s'en retourne à l'infirmerie. Je vais faire ma sieste, mais je ne dormirai pas.
Pendant quelques jours, ce sera le même cinéma.

Voilà que notre adjudant, infirmier major, nous rassemble tous les 3 et nous dit qu'il va y avoir des travaux dans la villa et que ça se passera en 2 temps et que nous devons partager 2 chambres pendant qu'ils referont les 2 autres.
Bien sûr l'adjudant va avec le chef et je me retrouve avec lui !! j'ai peur et je suis ravi en même temps.
chose faite le lendemain, on déménage les chambres, ce sera lui qui viendra dans la mienne.

Après le repas, il part comme d'habitude se doucher, mais là je reste assis sur mon lit. Il revient. On échange quelques mots insignifiants, puis il se plante devant moi, face à son lit, enlève sa serviette et commence à s'essuyer. Qu'est ce qui m'a pris, je n'en sais encore rien aujourd'hui. Je me lève et doucement je lui prends la serviette et me mets à l'essuyer, il se laisse faire, ne bouge pas. Je lui fais le dos, descends sur les reins, les fesses et là je me lance je lui essuie la raie. Il écarte les jambes, je finis pas les mollets. Il se retourne...je vois son sexe dressé, il est plutôt au dessus de la moyenne, recourbé vers le bas et il est circoncis. Il me prend la tête et la dirige vers sa verge, je la prends et je le suce comme si j'avais toujours su faire ça et ça me plaît, je sens mon sexe qui se dresse, ça me chatouille dans le bas ventre et dans ma position accroupi, j'ai des tremblements partout.

Il prend la situation en main, me relève me couche sur mon lit et là, il me suce. Personne, personne ne m'a sucé comme ça. C'est dingue, il suce ma verge, les testicules, le périnée, c'est fou, tellement que j'éjacule, je me retiens de ne pas hurler.
Il rit, il me dit : c'est la première fois ? j'arrive à balbutier un oui.

Là il me retourne et se met à me lécher la raie. Je lui dis que ça va faire mal, et il me dit que non, il fera tout pour que je n'ai pas mal mais du bien. Et effectivement, il me lèche, me lèche et glisse un doigt, 2 doigts. Il utilise un gel et là il y va plus loin. je me tords, il me dit des choses douces, on ne m'avait jamais parlé comme ça. Puis il me dit, j'y vais, j'attends, j'ai peur. Il s'approche, je sens son gland sur mon trou du cul. Il rentre doucement. Je me contracte, il dit détends toi, respire, puis je le sens qui s'enfonce inexorablement, mais sûrement. Il me dit ça y est j'ai tout mis. Il attend, il sait que je vais encore me détendre, puis il se met à bouger, d'abord doucement puis plus fermement. J'entends des bruits, puis mon cerveau s'évapore, je me laisse totalement aller, il va, il vient et mon sexe se redresse. Oui, je prends du plaisir, je ne l'aurai pas cru, mais si, quel bonheur.
Il va éjaculer sur mon dos, car on avait pas prévu de capote.

Les jours qui vont suivre, il va m'apprendre plein de choses, notamment à le sodomiser, même avec une fille je n'avais jamais fait.
Nous allons connaître des séances d'amour tous les après midi pendant les 3 mois qui vont rester.

Jamais je n'ai connu l'amour comme ça. Nous avons choisi délibérément de ne pas échanger nos adresses. Il m'a dit qu'il était un vrai homo et qu'il savait que j'en étais un mais que je ne le savais pas avant.

Depuis, je suis rentré en France, j'ai fini mon CDD, rompu avec les militaires. J'ai repris un travail d'infirmier à l'hôpital. J'ai rencontré ma femme, j'ai eu 2 enfants et je n'ai plus jamais eu d'autre expérience homo.
Mais la nuit, quelquefois dans mes rêves, je le revois et je pense à ces moments d'amour et de sensualité, de bonheur.

Pourquoi, n'ai-je pas eu le courage de franchir le cap et de rester avec des garçons.
Si je ne regrette pas, d'avoir eu des enfants, je tiens à vous dire que ces moments qui n'ont duré que 3 mois et demi ont été les moments les plus intenses et heureux de ma vie.

Je vous souhaite de connaître ça un jour
Amitiés à ceux qui le liront.
Demi

Histoire postée par demimolle le 08 Mars 2011 dans Homosexualité Masculine.

Vous avez aimé cette confession intime ?

12 vote(s)



Commentaires de la confession Première expérience homosexuelle

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Lutte avec mon cousin
Mon cousin Marc vient passer la soirée chez moi, mes parents sont partis en week...
+16

Qonfession 511 - 0 Commentaire(s) - histoire de lutteur le 30/05/2011

Histoire précédente :
Fellation à un autre homme
Je suis hétéro, la trentaine mais peut-être devrais-je dire bi car il y a quelqu...
+15

Qonfession 438 - 0 Commentaire(s) - histoire de Goreng le 12/10/2010

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions