Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Lieux


Confession Intime : Train de nuit :


Un voyage imprévu de nuit en train , pas de couchettes libre, donc voyage en compartiment où je m'installe, j'étais seul quand juste avant le départ une femme entre et prend place en face de moi , je l'aide à mettre se valise dans le porte bagage. Elle doit avoir une petite quarantaine, elle est très élégante en tailleur brun rouge , la jupe courte et étroite la moule à la perfection, mettant en valeur ses formes plus qu'appétissantes. Elle s'assied en face de moi dévoilant un plus le galbe de ses jambes et d'une partie de ses cuisses. Bien sur nous engageons la conversation sur des banalités et cela dérive sur le fait qu'elle voyage seule et je lui demande si elle ne craint pas les mauvaises rencontres, ce à quoi elle me répond que si rencontrer un homme qui lui plaît est une mauvaise rencontre, alors oui elle aime voyager seule.

Et de fil en aiguille je me retrouve assis près d'elle , très près d'elle même puisque nos lèvres sont entrées en relation intime , alors que ma main droite commençait à explorer les formes de sa poitrine. Quand mes doigts commencèrent à déboutonner sa veste elle me laissa faire et je pu ainsi palper au travers de son chemisier et de son soutien-gorge une paire de seins d'un volume prometteur , c'est quand je voulu déboutonner son chemisier qu'elle me dit :
« Non pas ici » je lui répondis qu'à part les toilettes il n'y avait pas d'autres endroits pour s'isoler, et elle me répondis :
« ça tombe bien j'ai un besoin naturel à satisfaire »

Et nous nous dirigeâmes vers les toilettes; par délicatesse je la laissai entrer le première mais au lieu de tirer la porte elle m'invita à entrer avec elle et tout naturellement elle relava sa jupe dévoilant de jambes superbes, elle baissa une ravissante et très sexy petite culotte pourpre et soulagea devant moi sa vessie , elle essuya la dernière petite goutte en me disant:
« Dois-je remettre ma culotte? »,

Je lui répondis que oui et que j'adorai retirer les petites culottes des femmes . Elle remit un peu d'ordre dans sa tenue et de nouveau nos lèvres et nos langues se mêlèrent avec fougue alors que je déboutonnais son chemisier découvrant un soutien-gorge de la même couleur que sa petite culotte , et comble de pratique ce soutien-gorge se dégrafait devant, je libérais donc ses seins de leur prison de dentelle et me mis à en titiller les tétons qui se durcirent sous mes coups de langue alors que ma main droite retroussant sa jupe errait sur son triangle intime? Si je ne l'avais pas vue essuyer la petite goutte de pipi auparavant je n'aurais pas été surpris de constater qu'une humidité certaine envahissait l'entre jambe de sa petite culotte .

Alors me baissant j'approchais mon visage de cette source puis saisissant l'élastique de sa petite culotte avec les dents je me mis en devoir de la lui retirer sans me servir de mes mains; ce qui lui fit me confier que c'était la première fois qu'on lui faisait cela et que c'était très excitant. Quand je lui eu retiré cette barrière de dentelle intime je commençais à explorer son intimité avec ma langue , elle avait un clitoris déjà bien sorti de son capuchon et c'est avec un réel plaisir que je lui suçai tout en explorant d'un doigt curieux son vagin repli d'une mouille abondante dont je ne manquai pas de me régaler .

Très vite elle a eu un orgasme . Inutile de vous dire que mon côté mon excitation était à son comble je crois même que jamais je n'avais bandé aussi fort et c'est la que nous changeâmes de position elle s'agenouilla devant moi et après avoir ouvert ma braguette et sorti mon membre viril elle se mit à me sucer avec une adresse et un application qui dénotait chez cette femme une grande expérience de la chose, quand elle senti que j'allais cracher mon jus elle me dit: « J'adore le goût ... alors vas y lâches moi tout dans la bouche... » et elle reprit ces coups de langue et sa main me masturbant en même temps et la par quatre fois je lui lâchais mon sperme dans la bouche ...

Histoire postée par Lucas le 07 Avril 2011 dans Lieux.

Vous avez aimé cette confession intime ?

50 vote(s)



Commentaires de la confession Train de nuit

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
Chaleur à la piscine
Avec une copine, Caroline, nous avons décidé récemment d'aller dans une belle et...
+3

Qonfession 1187 - 0 Commentaire(s) - histoire de Donjuan le 23/12/2014

Histoire précédente :
Sexe en boîte
C'était en 2007, je venais de quitter l'armée depuis 4 mois à peine. J'avais 26 ...
+12

Qonfession 384 - 0 Commentaire(s) - histoire de tomtom le 04/05/2010

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions