Envoyez votre Qonfession



100% Anonyme ! Confessez-vous dans notre confessionnal...
Page d'accueil de Qonfession > Confession d'homme


Confession Intime : Vision sexy en souvenir :


Ma copine et premier grand amour avait 18 ans. Sans être un canon de beauté, c'était une belle brune avec des origines italienne dans le sang. Une belle chevelure noire avec des cheveux mi-long. Elle n'était pas très grande avec des rondeurs de femme. Je ne me rappelle plus la taille de sa poitrine mais elle était superbe et devait être du type 90 ou 95 avec un B ou C. Quoi qu'il en soit, ses seins étaient fermes avec des courbes vraiment magnifique.
Ayant fait de la danse dans sa jeunesse, elle était très souple et il arrivait souvent qu'elle soit assise en tailleur avec un caleçon et une chemise bien large.

Comment vous dire mon émoi devant autant de merveilles. Ma copine ne mettait pas de sous-vêtements sous sa liquette et son caleçon. Sans aucun problème, je pouvais voir la courbe de ses seins jusqu'au téton. Ma copine assise en tailleur avec son caleçon ample me laissait entrevoir sa touffe sombre.

Elle était craquante et enivrante. Elle habitait chez sa mère et il n'était pas rare que nous regardions la télévision tous ensemble. En jouant avec notre position sur le canapé, j'arrivais à glisser ma main sous la liquette pour caresser le bord de son sein avec une érection de fou, difficile à cacher à sa mère... merci les coussins !

Il arrivait aussi que nous mettions une couverture pour nous couvrir et, presque sans risque, ma main se faufilait dans l'entrecuisse de mon amour pour glisser sur son sexe humide.

Nous jouions mais les situations frustrantes étaient énormément érotiques et sensuelles.

Après plusieurs années passées à nous écrire des lettres endiablées, il arriva enfin quelques folies heureuses.

Presque 4 ans à se désirer avec des caresses et des histoires érotiques échangées de façon torride et même déjantée. La vie m'a fait rencontrer deux femmes à un moment où j'ai du faire un choix pour ne pas trompé l'une comme l'autre.
Laurence était son prénom et j'ai pris la décision de ne pas continuer avec elle pour des raisons malheureuses.

Elle restera toujours mon amour et toute ma vie, elle m'a accompagnée au fond de mon cœur. Notre séparation fut douloureuse et j'ai toujours eu envie de m'excuser de lui avoir fait de la peine. Elle ne le méritait pas et je me suis comporter comme un gros con !

Aujourd'hui, Ma Laurence a disparu, j'ai appris qu'elle s'était mariée et j'espère qu'elle est heureuse. Sa mère a disparu de l'annuaire et, je suis dans l'impossibilité de reprendre contact pour lui dire les sentiments que j'éprouve toujours pour elle.

Je ne suis pas à plaindre car j'ai été marié deux fois et j'ai 4 enfants. Je vis avec ma femme un équilibre dans tous les sens du terme mais, j'ai toujours en esprit les visions sexy que Laurence m'offrait.

Ce petit texte pour vous dire qu'une reine du X ne suffit pas à rendre un homme heureux et amoureux pour la vie.

La sensualité, l'érotisme et les caresses valent bien plus qu'une trique dressé comme mat de cocagne !

Amitié et bises à vous mesdames


Histoire postée par Sexapile33 le 25 Juillet 2010 dans Confession d'homme.

Vous avez aimé cette confession intime ?

4 vote(s)



Commentaires de la confession Vision sexy en souvenir

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté
Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Histoire suivante :
En camion pour l'Espagne
Cette histoire date du mois d’août dernier, depuis longtemps nous étions beaucou...
+1

Qonfession 491 - 0 Commentaire(s) - histoire de mael le 11/02/2011

Histoire précédente :
La fille de mes voisins
Je suis un professeur de mathématiques dans un lycée. Je ne me suis jamais mar...
+88

Qonfession 401 - 0 Commentaire(s) - histoire de guedare le 29/05/2010

Suivez-Nous : Facebook Twitter Rss

Copyright 2008-2019 © www.qonfession.com - Contact - Mentions et conditions